Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre Instagram Espace famille Berre Vintage Les nuits de Berre

Le port

La ville de Berre l’Etang a un passé portuaire avec un port celto ligure, puis romain vers le deuxième siècle avant Jésus-Christ, entre la Durançole (Saint-Chamas) et
Saint- Estève. Le port s’est développé au premier siècle avant J-C, pendant la guerre entre César et Pompée qui entrainait le blocus de la ville de Marseille alliée de Pompée.
Un port nommé Port du Passet ou Port des Lices est construit fin XIXème siècle pour exporter les produits agricoles de la vallée de l’arc, permettre l’expédition des produits de la pêche des salins et de l’usine de soude.
Aménagé dans les années 80, il devient Port Albert Samson en 1993.
Port de pêche et de plaisance, il dispose de 180 places, soit 150 places à flot et
30 places sur le parc à sec, il est équipé d’un décanteur moderne dans son aire de carénage. Il possède de moyens de levages et de mises en carénages adaptés pour répondre aux besoins des plaisanciers. Il reste un point de collecte du ramassage des anguilles.
Depuis le 1er janvier 2018 le port relève de la métropole « Aix-Marseille-Provence ».

Albert Samson

Né le 23 mars 1903 en Normandie, il est arrivé à Berre l’Etang en 1923 à la Base d’Aéronautique Navale, d’abord comme mécanicien, puis pilote en 1937. Il s’est installé à Berre l’Etang où il a fondé une famille. Avec pour « couverture » un bureau de transaction immobilière familial, il a coopéré activement à la résistance jusqu’à son arrestation en 1944. Il mourra fusillé le 19 juillet 1944 après avoir refusé toute collaboration avec les Allemands.

Balade à Fleur d’étang

Ce lieu remarquable est à découvrir dans le cadre de la Balade à Fleur d’étang.


Prochaine étape : La promenade Serge Andréoni



Pour nous faire part de vos suggestions ou signaler une erreur - Contactez le webmaster

Accès rapide