Aller au contenu Aller bloc Plan du site
Cœur de Berre

Brimstone

Martin Koolhoven

Video
Réalisateur : Martin Koolhoven
Acteurs : Guy Pearce, Carice Van Houten…

Dans l’Ouest américain, à la fin du XIXè siècle. Liz, une jeune femme d’une vingtaine d’années, mène une existence paisible auprès de sa famille. Mais sa vie bascule le jour où un sinistre prêcheur leur rend visite, Liz devra prendre la fuite face à cet homme qui la traque sans répit depuis l’enfance.

Ce magnifique western est à voir absolument, le film suit le point de vue de son héroïne muette, magnifique interprétation de Dakota Fanning. Elle mène une existence paisible avec son mari, sa fille et son beau-fils jusqu’à l’arrivée terrifiante d’un prêcheur tyrannique Guy Pearce excellent en démon paré de vertu. Son personnage est un hommage à la nuit du chasseur avec Robert Mitchum).
Le film va, au travers d’habile flashback et sa construction en 4 parties, nous révéler tous les tenants et aboutissants tragiques de leur relation.
Ce film est un vrai coup de poing, les images sont splendides, d’un naturalisme exceptionnel. Et il n’édulcore ni la violence physique, ni morale que subissent les personnages. Il entre également en résonance avec notre époque par sa volonté de dénoncer l’intégrisme de faux dévot qui ne sont que des prétextes pour assouvir leurs propres vices. Ce film dénonce la misogynie de la religion mais aussi d’une société patriarcale qui oppresse les femmes qui essaient de lutter contre leurs conditions de vie.

Un film âpre, dur mais qu’il faut absolument voir.

Silence

Martin Scorsese

Video
Réalisateur : Martin Scorsese
Acteurs : Andrew Garfield, Adam Driver, Liam Neeson

XVIIème siècle, deux jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor disparu, Ferreira. Au terme d’un dangereux voyage, ils devront mener dans la clandestinité une quête périlleuse qui les confrontera aux pires épreuves.

Il aura fallu 28 ans à Martin Scorsese pour adapter au cinéma le livre de Shusaku Endo.
Comme toujours chez Scorsese, le film est magnifiquement mis en scène. De longs plans séquences et des cadrages magistraux ainsi qu’une lumière fantastique.

Ce film est touché par la grâce, et arrive parfois à nous faire ressentir la spiritualité des personnages et des situations.
Un film qui demande de faire l’effort de s’immerger pendant plus de deux heures, pour en goûter toutes les subtilités.
Un film certes pas facile de prime abord mais qui vous laissera un sentiment de plénitude.

Birdman

Alejandro Gonzâlez Inarritu

Video

  • Réalisateur : Alejandro Gonzâlez Inarritu
  • Acteur : Michael Keaton, Edward Norton, Emma Stone...

Comédie dramatique

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir...

Birdman a été Oscar 2015 du meilleur film et c’est mérité à notre avis.

Le réalisateur réussit une prouesse de mise en scène. Il arrive à travers de longs plans séquences, à nous faire croire, comme au théâtre, que tout se passe en temps réel. On retrouve pratiquement les principes d’unité de temps, de lieu et d’action.
Outre la virtuosité de la réalisation, on notera les grands numéros d’acteurs. Mention spéciale à Edward Norton en acteur illuminé et jusqu’au-boutiste.

Comancheria

David Mac Kenzie

Video
Réalisateur : David Mac Kenzie
Acteur : Jeff Bridges, Ben Foster, Chris Pine...

Après la mort de leur mère, Toby et Tanner Howard doivent éviter la saisie de leur propriété familiale. Ils décident alors de commettre une série de braquage, visant uniquement les agences d’une même banque. Celle qu’ils doivent rembourser. Marcus Hamilton, un Texas Ranger bientôt à la retraite, ainsi que son adjoint, se lancent à leur poursuite.

Film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en salles.

Ce film commence comme un simple polar. Une histoire classique de braquage de banque. Concept éculé s’il en est mais le film bascule assez rapidement dans le western. Le shérif contre les voleurs dans des beaux paysages de conquête de l’ouest.
Mais le film vire aussi au drame social car les voleurs se vengent en fait, de la banque qui a escroqué leur mère.

Ce film, au travers d’un banal polar en apparence ; nous parle d’une Amérique en crise, malade, dont les classes populaires souffrent toujours, des conséquences du krach boursier et des subprimes.
Les personnages ne sont pas forcément bons ou mauvais ; la morale des protagonistes n’étant pas forcément définissable de façon claire. Même le Ranger n’est pas forcément un vrai « héros » comme dans les westerns classiques.

C’est un film ambigu où les personnages essaient de survivre dans un monde où ils n’ont pas toujours les bonnes cartes pour y arriver.

Un très grand film pour comprendre l’Amérique d’aujourd’hui.

Deadpool

Tim Miller

Video
Réalisateur : Tim Miller
Acteurs : Ryan Reynolds, Morena Baccarin, Ed Skrein

Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en salles.

C’est une des plus grandes réussites, des films issus des personnages de l’Univers Marvel et de sa fameuse Maison des idées. Il fallait oser faire un film avec ce personnage déjanté, ayant une morale propre (un peu particulière), un humour débridé et une absence totale de retenue.
Son pouvoir le plus « fun » étant, hormis sa capacité à se régénérer, de savoir qu’il est un personnage de fiction. Ainsi, il s’adresse aux lecteurs, spectateurs…pour les entraîner dans ses délires et les prendre à témoins de ses actes.
Le réalisateur, comme le scénariste et l’acteur principal, ont pu à peu près développer le film comme il l’entendait. Disney et Marvel n’ayant pas beaucoup investi (croyant moyennement aux succès d’un film popcorn pour adulte) ; les protagonistes ont pu nous offrir un film d’action drôle et décomplexé.

A voir pour passer un bon moment.

Ex machina

Alex Garland

Video
Réalisateur : Alex Garland
Acteurs : Domhnall Gleeson, Alicia Vikander, Oscar Isaac

À 26 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava.

Alex Garland auteur du roman « La plage » et scénariste talentueux (Dredd, 28 semaines plus tard, Sunshine…) signe ici son premier film en tant que réalisateur.
Et pour un premier film c’est un coup de maître.
Il fait preuve d’une grande maîtrise et d’une grande sobriété dans la mise en scène de ce film d’anticipation sur les dangers de l’intelligence artificielle.
Les personnages évoluent dans un huis-clos fascinant à la fois esthétique et troublant.

A mi-chemin entre le thriller et le film de science-fiction, Ex Machina est une fable philosophique fascinante.

Probablement l’un des meilleurs films de Science Fiction contemporains sur l’intelligence artificielle.

Gotham

Bruno Heller

Video
Créateur : Bruno Heller - Série TV, Science-Fiction- Saison 1
Acteurs : Benjamin McKenzie, Robin Taylor, David Mazouz etc…

Gotham City est une ville rongée par la criminalité, les policiers sont corrompus par les mafieux pour qu’ils détournent les yeux et leur laissent le contrôle des rues et des affaires. Mais une nuit, Thomas et Martha Wayne, un couple de milliardaires humanistes, sont tués dans une ruelle de Gotham sous les yeux de leur fils unique, Bruce. L’inspecteur James Gordon, l’un des rares policiers intègres de la ville et récemment muté, jure de retrouver le coupable.

Gotham est une Série TV super sympa. Que l’on soit fan des DC Comics ou pas, c’est avec un réel plaisir que l’on retrouve tous les personnages de l’univers Batman.
L’histoire n’est pas centrée sur Batman puisqu’ici Bruce Wayne n’est encore qu’un enfant. Le personnage principal de la série c’est l’inspecteur Gordon qui essaie de remettre de l’ordre dans cette ville de Gotham, superbement filmée et sombre à souhait.
Bruno Heller le show runner de la série (créateur également du Mentalist) nous propose une galerie de personnages très riches.
En effet, beaucoup de super-vilains sont là le Pingouin (excellent Robin Taylor), l’homme mystère, l’épouvantail mais aussi plusieurs personnages emblématiques de cet univers comme Selina Kyle (la future Catwoman) ou le majordome Alfred etc…
C’est donc avec plaisir que l’on découvre le background de chacun de ses personnages dans un récit qui mêle aventure, intrigue policière, action et humour.

Jodorowsky’s Dune

Frank Pavich

Video
Réalisateur : Frank Pavich
Acteur : Alejandro Jodorowsky, Michel Seydoux, H. R. Giger

Après la Montagne sacrée, Michel Seydoux propose à Alejandro Jodorowsky de produire son prochain film. Ce dernier porte son choix sur un monument de la littérature de science-fiction. C’est le roman de Frank Herbert : Dune.

Il s’entoure d’artistes fameux comme Moebius, Voss, Giger pour les effets visuels et le story-board. Pour les effets spéciaux, il choisit Dan O’Bannon. La musique sera composée par Magma et Pink Floyd. Il parvient à convaincre Mick Jagger, Salvador Dali, David Carradine, Orson Welles de jouer dedans.

Tout le travail préparatoire est fini lorsqu’ils vont demander de l’argent aux majors de l’époque pour finir le budget du film.

Ce film appartient à la catégorie des plus grands films n’ayant jamais été tournée. A la vue de ce documentaire, on ne peut que regretter le refus des studios. Ils ont été effrayés par la personnalité et la vision du créateur. Celui-ci voulait faire un film monumental de presque 20 heures. Il refusait catégoriquement de céder par rapport à ce qu’il voulait faire. On peut se dire qu’il aurait pu faire un effort de diplomatie mais son intransigeance visait finalement à respecter son travail et sa vision d’ensemble ainsi que celles de son équipe.

On ne peut être qu’émerveillé par le casting d’artistes qu’il a réuni autour de lui. Et on ne peut qu’imaginer combien le film aurait pu révolutionner le cinéma de science-fiction de l’époque. Peut-être serait-il devenu le film iconique d’une génération à l’instar de Star Wars.

C’est également le début d’une époque où les financiers vont de plus en plus prendre le pas sur les artistes. Ce qui nous amènera à la situation actuelle où les financiers supplanteront durablement les créatifs ; faisant de Hollywood une industrie de moins en moins artistique et de plus en plus financière.

L’autre

Robert Mulligan

Video
Réalisateur : Robert Mulligan
Acteurs : Uta Hagen, Martin Udvarnoky, Victor French

Drame

L’histoire se passe en 1935. Dans une ferme du Connecticut, des jumeaux, Niles et Holland Perry, coulent des jours heureux, élevés par leur grand-mère Ada. Celle-ci leur a enseigné ce qu’elle appelle "le jeu". Une série d’accidents survient, et Niles commence à soupçonner Holland d’en être responsable. Ada sera la première à voir la vérité ; elle est la seule à pouvoir mettre un terme à ce macabre jeu de la mort...

Voilà sans aucun doute un film bien singulier et ô combien fascinant et qui ne peut laisser personne indifférent.
Considéré par beaucoup de cinéphiles comme un chef d’œuvre, ce film méconnu du grand public et très peu diffusé à la télévision est enfin disponible en DVD à la médiathèque.

C’est un film qui est classé en science-fiction mais est-on sûr que les événements étranges qui se déroulent dans cette petite ferme du Connecticut autour des 2 jumeaux Niles et Holland relèvent bien du paranormal ? N’est-il pas question, ici, de schizophrénie ?
Difficile à dire tant le réalisateur Robert Mulligan (Un été 42) s’amuse à brouiller les pistes.

En tous cas c’est bien un film fascinant, étrange avec une réelle atmosphère inquiétante et anxiogène mais non dépourvu de passages poétiques et oniriques (merveilleuse séquence avec un travelling aérien lors du « jeu » entre Niles et sa grand-mère).

C’est un film qui est aussi très touchant parfois car cela parle de l’enfance et du deuil impossible.

Une œuvre inclassable à voir absolument !

Le Vénérable W

Barbet Schroeder

Video
Réalisateur : Barbet Schroeder

En Birmanie, le “Vénérable W.” est un moine bouddhiste très influent. Partir à sa rencontre, c’est se retrouver au cœur du racisme quotidien et observer comment l’islamophobie et le discours haineux se transforment en violence et en destruction.
Pourtant nous sommes dans un pays où 90% de la population est bouddhiste, religion fondée sur un mode de vie pacifique, tolérant et non-violent.

Le réalisateur s’est rendu à Mandalay pour interviewer le moine bouddhiste birman Ashin Wirathu, leader du mouvement nationaliste 969 et du parti racialiste Ma Ba Tha.
Le film relate également la tragédie des minorités musulmanes rohingyas, Wirathu étant l’un des initiateurs de leur persécution.
Le film doit être envisagé comme la conclusion d’une trilogie sur le mal, entamée par le réalisateur avec "Général Idi Amin Dada" autoportrait en 1974 et "L’Avocat de la terreur" sur Jacques Vergès, en 2007.



Accès rapide