Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre Instagram Espace famille Berre 2030

Par arrêté préfectoral du 28 août 2019, le bassin versant de l’Arc Aval, qui était en état de crise sécheresse depuis le 9 août 2019, a été déclaré en état d’alerte renforcée sécheresse.

Notre bassin versant, qui regroupe les communes de Berre l’Étang, Coudoux, La Fare les Oliviers, Lançon de Provence, Rognac, Velaux et Ventabren, est donc redescendu au 3ème stade du Plan Cadre Sécheresse du département des Bouches-du-Rhône.

Ce plan vise, lorsque la situation l’exige, à restreindre les prélèvements d’eau.
Il définit quatre stades en fonction du niveau d’eau dans la rivière : « vigilance, alerte, alerte renforcée et crise ».
Chaque stade est assorti de restrictions du prélèvement et de l’usage de la ressource en eau.

Alerte renforcée - Les mesures à prendre

Sur le bassin de l’Arc aval

  • pour les agriculteurs : interdiction d’irriguer entre 9h et 19h et réduction du volume de prélèvement de 40 % sur les ressources locales (hors ASA)
  • pour les usages industriels, commerciaux et artisanaux : réduction des volumes prélevés de 40 % sur les ressources locales et de 10 % sur la ressource maîtrisée
  • pour l’arrosage des jardins potagers : interdiction de tout arrosage de 9h à 19h et réduction de 40 % des volumes prélevés sur les ressources locales
  • pour les espaces verts, pelouses et jardins d’agrément : suspension totale de l’arrosage prélevé sur les ressources locales
  • pour tous les véhicules : interdiction de lavage à l’exception des stations professionnelles économes en eau,
  • interdiction des lavages à grande eau des voiries, terrasses et façades, lavages sous pression autorisés,
  • interdiction de remplir des piscines et spas privés. Le remplissage des piscines et spas accueillant du public est soumis à l’autorisation du maire. La mise à niveau est autorisée pour des raisons sanitaires pour les piscines accueillant du public. À l’exception de ceux à eau recyclée, les jeux d’eau sont interdits sauf raison liée à la santé publique,
  • mise à niveau des bassins seulement autorisée pour l’aquaculture et l’algoculture professionnelles,
  • fermeture des fontaines, sauf si elles fonctionnent en circuit fermé.

La validité du présent arrêté est limitée au 31 octobre 2019, sous réserve d’un arrêté préfectoral de prorogation.

Pour plus d’info



Accès rapide