Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre Instagram Espace famille

Conférence organisée par l’UBTL et animée par François Martin.

Souvent considéré comme le plus grand génie de la peinture hollandaise, Rembrandt aborde le monde de l’âme et de la spiritualité. Il rejette autant la beauté classique à l’italienne que la peinture léchée des maîtres hollandais à la mode (Ter Bong - Peter de Hooch - Metsu- G Dou...) que la splendeur baroque d’un Rubens.
Dans la première partie de sa vie, la plus heureuse, il abordera plusieurs genres - scènes religieuses, bibliques, portraits, nus féminins - en privilégiant un réalisme qui va de l’image de la société de son époque, la leçon d’anatomie, à l’émotion, les pèlerins d’Emmaus, au frémissement de la vie, la ronde de nuit.
Les épreuves de toutes sortes, les deuils, et la banqueroute financière, donnent aux visions de la 2ème partie de sa vie (1650 - 1669) une dimension qui relève du sublime.
Après avoir connu la gloire et le bonheur, il meurt oublié et dans la misère.

© auto portrait réalisé entre 1665 et 1669, Domaine public
lundi 8 avril à 14h30 : L’Éthiopie - Salle Alain Bombard


Accès rapide