Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre

Lecture par l’atelier d’écriture de la médiathèque et séance ciné pour ce centenaire.

1918, c’est la paix retrouvée, malgré les blessures de chacun et l’envie d’innover et d’avancer. La commune de Berre avec une programmation Médiathèque et Ciné 89 célèbre la paix, les femmes, les hommes, la vie à Berre l’Étang.

18h30 - Lecture "Les héroïnes de l’arrière"
Les femmes ont joué un rôle déterminant durant la première guerre mondiale. Enrichis par la découverte de lettres et des documents issus de la famille Martin Laval et proposées par la compagnie Bretzel, les membres de l’atelier d’écriture adulte de la médiathèque animé par Suzanne Charmasson se sont saisis de l’histoire de ces « héroïnes de l’arrière ». Ils ont à leur tour écrit des textes, qu’ils vous liront en début de soirée.

19h00 - Le film "Les gardiennes"JPEG
France – 2017 – 2h14
Réal : Xavier Beauvois
Int. : Nathalie Baye, Laura Smet, Iris Bry
1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille.

Si la guerre apparaît en toile de fond, elle n’est jamais montrée.
De la même manière, les hommes n’occupent qu’une place secondaire. Ils ne sont mentionnés que le temps d’une courte permission ou plus tragiquement en cas de décès.
A travers ces trois portraits de femmes, c’est sans conteste uniquement au combat bien peu souvent évoqué de celles qui furent abandonnées à leur sort que Xavier Beauvois entend s’intéresser. Au rythme des saisons et de l’évolution des récoltes, le réalisateur installe avec justesse sa narration et nous présente ses personnages et leur mode de vie.

La précision de la direction d’acteurs nous permet de nous attacher à une Nathalie Baye, à peine reconnaissable et impressionnante sous les traits de cette femme d’un autre temps, à la fois forte et déboussolée face à la génération suivante qui entend bien tirer profit de cette situation imposée pour gagner quelque liberté tant sociale que sexuelle. Outre la finesse de jeu de Laura Smet, on reste subjugué par le naturel de la novice Iris Bry. Bien qu’il s’agisse de son premier passage devant la caméra, elle finit par s’octroyer le premier rôle et par devenir imperceptiblement l’âme du film.

Sans jamais forcer le trait, grâce à sa rigueur habituelle et à une mise en scène épurée à l’élégance classique, Xavier Beauvois réussit l’exploit d’installer dans un cocon de délicatesse l’une des époques les plus terribles de notre histoire.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
Un apéritif clôturera la soirée.

Renseignements
Ciné 89 04 42 74 00 27

Ciné 89

Accès rapide