Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre Instagram Espace famille Berre Vintage Les nuits de Berre

Après plusieurs semaines passées chez soi, l’envie de profiter du grand air est forte. Dans toute la France, il est essentiel de respecter certains bons comportements afin d’éviter tout départ de feu.

Un feu de forêt sur deux est le fait d’imprudence

Les régions les plus touchées par les incendies de forêt se trouvent dans le Sud-Ouest de la France avec son massif aquitain (Nouvelle-Aquitaine), ainsi que dans le Sud-Est avec ses forêts méditerranéennes (Corse, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes). La zone de la Méditerranée est l’un des 34 points chauds de la biodiversité, aujourd’hui reconnus dans le monde entier pour leur richesse en espèces mais également très menacés, notamment par le risque incendie.

Avec les conditions météorologiques de ces derniers mois, les sols et la végétation sont très secs. Les espaces naturels pourraient s’enflammer rapidement.
 Rappelons que plusieurs dizaines d’hectares de forêt ont déjà été incendiés en ce début de printemps, dans la zone à risque habituelle comme dans les Alpes Maritimes (32 ha le 9 avril 2020) ou les Bouches-du-Rhône (98 ha le 9 avril 2020).

Comment sont-ils déclenchés ?

90 %

L’activité humaine est la principale cause de déclenchement d’incendies, que ce soit du fait d’une activité économique (chantiers de BTP, activités agricoles...) ou bien d’une activité du quotidien (mégots de cigarettes, barbecues ou feux de camps...). La moitié de ces feux d’origine anthropique sont dus à des imprudences et des comportements dangereux. Ces imprudences sont aussi bien le fait des touristes que des riverains.

80 %

des feux se déclenchent à moins de 50 mètres des habitations, du fait des imprudences liées aux diverses activités de loisir (pique-nique, etc.). Le risque concerne aussi bien les forêts que les autres zones de nature comme les friches, les abords des champs, les landes, les bords de route, etc. L’ensemble de la végétation peut être impacté.

Plus de 50%

des départs de feux pourraient être évités en appliquant les bons gestes au quotidien.

Un projet de balade ou de travaux ?

Du 1er juin au 30 septembre, la présence (piéton, véhicules, ... ) et la réalisation de travaux occasionnant un risque de départ de feu dans les massifs forestiers sont règlementés. Renseignez-vous sur le niveau de restriction appliqué :

  • Consultez sur le site de la Préfecture :
  • ou téléchargez l’application mobile gratuite (Iphone ou Android) MyProvence Balade ou le site MyProvence proposés par le comité départemental de tourisme.
  • ou appelez le serveur vocal dédié au 0811 20 13 13

Les bons comportements

  • Aux abords des forêts, route, champs, friches, landes, etc : n’allumez ni feu, ni barbecue
  • Ne jetez jamais vos mégots par terre ou par la fenêtre de votre voiture
  • Ne réalisez pas de travaux avec des matériels susceptibles de déclencher un feu (disqueuse, soudure...) les jours de risques d’incendie
  • Ne stockez pas vos combustibles (bois, fuel, butane) contre votre maison
  • Si vous êtes témoin d’un début d’incendie, prévenez le 18, le 112 ou le 114 et essayez de localiser le feu avec précision
  • Confinez-vous, ne fuyez pas, votre habitation est le meilleur abri
  • Débroussaillez votre propriété en période hivernale
  • Si vous souhaitez brûler, renseignez-vous sur les règles à suivre

"Tous concernés pour ne pas déclencher les feux de forêt"

Restez à l’écoute des consignes des autorités, 
#FeuxDeForet :
Rendez-vous sur : feux-foret.gouv.fr



Pour nous faire part de vos suggestions ou signaler une erreur - Contactez le webmaster

Accès rapide