Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre Berre 2030

Chaque année, du 1er juin au 30 septembre, la présence (piéton, véhicules, ... ) et la réalisation de travaux occasionnant un risque de départ de feu dans les massifs forestiers sont règlementés par arrêté préfectoral.

Un code couleur pour l’accès aux massifs

Selon des conditions météorologiques et le risque incendie, la préfecture définit quotidiennement pour chaque massif un niveau de restriction représenté par un code couleur :
Vert : Présence et travaux autorisés (sous réserve que la sécurité soit assurée en permanence par un dispositif de prévention et d’extinction approprié à l’appréciation du responsable)
Jaune : Présence autorisée, travaux autorisés sur la plage horaire de 5h à 13h (sous réserve que la sécurité soit assurée en permanence par un dispositif de prévention et d’extinction tel que défini en annexe 2)
Orange : Présence autorisée , travaux interdits
Rouge : Présence interdite , travaux interdits

Un projet de balade ou de travaux ?

Renseignez-vous sur le niveau de restriction appliqué :

  • Consultez sur le site de la Préfecture :
  • ou téléchargez l’application mobile gratuite (Iphone ou Android) MyProvence Balade ou le site MyProvence proposés par le comité départemental de tourisme.
  • ou appelez le serveur vocal dédié au 0811 20 13 13

Des interdictions à respecter

Du 1er juin au 30 septembre, les interdictions suivantes s’appliquent dans tous les massifs forestiers :

  • ne pas fumer
  • ne pas faire de feu (feu de camp, barbecue, brûlage de déchets verts)

Un objectif : limiter les risques d’incendies
À cette période de l’année, les massifs forestiers connaissent, en effet, une vulnérabilité extrême aux risques d’incendie. Ainsi, chaque été, environ 300 départs de feu sont répertoriés dans le département.

Ces restrictions sont prises afin de :

  • protéger les personnes
  • faciliter la lutte contre les feux de forêt
  • limiter les conséquences des incendies

Pour plus d’information sur l’emploi du feu.

Tout contrevenant ne respectant pas ces règles est passible d’amende de 4ème classe et de poursuites pénales et, en cas d’incendie, d’une amende pouvant atteindre 3 750 euros (article R322.5 du code forestier).

Pour plus d’informations consulter la page le feu.



Accès rapide