Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Allo Mairie Intervention - AMI Cœur de Berre Berre l'Étang en images Espace famille Médi@thèque Berre Vintage Les nuits de Berre

Devant l’accélération de l’épidémie de coronavirus, en particulier dans notre département, le gouvernement a décidé d’adapter le dispositif national de lutte, dès samedi 3 avril 19h, et pour une durée de 4 semaines, en appliquant partout les mesures renforcées qui concernaient jusqu’alors seulement 19 départements.

Point sur l’éducation et garde d’enfant (sous réserve de modifications et précisions à venir) :

  • Adaptation du calendrier scolaire avec une fermeture des crèches, écoles maternelles et primaires (à l’exception des structures médico-sociales accompagnant des enfants handicapés), collèges, lycées à partir du mardi 6 avril 2021 (le lundi de Pâques étant férié) pendant 3 semaines.
  • Concernant les écoles :
    • semaine du 5 avril : semaine de cours à la maison, pour tous les écoliers de la maternelle au lycée,
    • semaine du 12 avril : début des vacances de printemps pour 2 semaines, quelle que soit la zone académique,
    • semaine du 26 avril : rentrée scolaire, avec retour en présentiel pour les maternelles/primaires et cours à distance pour les collèges/lycées,
    • semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges/lycées en respectant avec des jauges de présence adaptées.
  • Un dispositif d’accueil des enfants des personnels prioritaires sera organisé dès la semaine du 6 avril jusqu’au 23 avril à l’école Dézarnaud élémentaire. En fonction du nombre d’élèves accueillis, un autre site proche, sera ouvert si nécessaire.
    Pour ces enfants prioritaires, les horaires de l’école restent identiques ainsi que pour les autres activités périscolaires et extra scolaires. Des enseignants volontaires assureront la classe les mardi 6, jeudi 7 et vendredi 9 avril.
    Les familles des enfants prioritaires seront contactées par le Service Éducation afin de connaitre leurs besoins. Les services de restauration, de garderies, d’accueil des mercredis et des vacances scolaires seront assurés par le personnel municipal. Une équipe d’entretien se tiendra sur place afin d’assurer une désinfection des locaux et sanitaires tout au long de la journée.
  • Un dispositif d’accueil des enfants des personnels prioritaires sera également organisé dès la semaine du 6 avril jusqu’au 23 avril à la Crèche la Baleine Bleue.Restauration et désinfection seront assurées par les services municipaux. Les familles des enfants prioritaires seront contactées par la crèche.
  • Les professions concernées par l’accueil prioritaire en école, centres de loisirs ou crèche :
    • Les personnels des établissements de santé,
    • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile
    • Les personnels vétérinaires
    • Les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers,
    • les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques,
    • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise,
    • Les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus,
    • Les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée,
    • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil,
    • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, municipale, pompiers professionnels, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)
    • Les personnels d’astreinte de la poste
    • Les personnels des tribunaux, de la protection judiciaire de la jeunesse
    • Les personnels des CROUS affectés à la restauration
    • Les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers
    • Les employés des pompes funèbres
  • Les assistantes maternelles pourront continuer à garder les enfants qu’elles reçoivent habituellement, si elles le souhaitent. Des informations précises seront données aux parents concernés dès mardi 6 avril.


Pour nous faire part de vos suggestions ou signaler une erreur - Contactez le webmaster

Accès rapide