Aller au contenu Aller bloc Plan du site Aller à la page Accessibilité
Cœur de Berre

Conférence de l’UBTL animée par Jean-Philippe Lagrue, Archéologue-Conférencier en Histoire de l’Art.

« Caresser l’écureuil, fouler la vendange ou mettre en perce le tonneau » sont des expressions tout droit tirées du Moyen Age et s’appliquent à l’acte sexuel.

Ainsi, contrairement aux préjugés et autres lieux communs, le Moyen Age était sans doute plus permissif et jouisseur, pour ce qui concerne le sexe, que notre 21ème siècle, en dépit des régulières prescriptions religieuses. Si le début du Moyen Age concède quelques libertés aux « pêcheurs » ordinaires, à partir du XIIe siècle, le discours néanmoins se durcit et les contrevenants et autres “déviants” progressivement sanctionnés.
L’observation de l’iconographie (sculptures de portails et chapiteaux, enluminures..) et l’étude des textes (rapports de l’Inquisition, pénitentiels, fabliaux...), évoquent autant la survivance de cultes païens, que l’adultère, l’homosexualité affichée des ecclésiastiques, ou les relations clandestines dans les bordels et étuves… bref, le mythe d’un Moyen Age pieux et pudibond s’évanouit ainsi....

Oreilles sensibles et yeux chastes s’abstenir !

© Illustration du Livre V de L’Heptaméron (édition de 1894) - domaine public
lundi 17 décembre à 14h30 : Erotisme et sexualité - Salle Alain Bombard


Accès rapide