Aller au contenu Aller bloc Plan du site
Les Nuits de Berre

La Chapelle Notre Dame de Caderot

C’est le monument le plus ancien de la ville.

Il fut érigé sur les ruines d’un temple païen. La légende veut qu’un taureau à bout de souffle après avoir traversé l’étang de Berre, soit venu chercher un peu de fraîcheur et de recueillement à l’emplacement de l’édifice actuel.

La Chapelle est répertoriée dès le IIIème siècle après J-C. C’est alors une église paroissiale implantée sur le lieu dit de Cadaroscum. Les plans n’ont jamais été modifiés, seule la toiture, à l’origine en pierre plate, a été remaniée. Lors du siège de la ville par les Italiens en 1591, elle subit une destruction partielle. Elle sera reconstruite à l’identique.

On trouve, à l’intérieur de l’édifice, un imposant et magnifique retable, parfaite représentation de la renaissance et datant de 1507.

L’Eglise Saint Césaire

L’église domine le cœur de ville et ses cloches rythment les heures, du haut de leur clocher.

Un acte daté de 1041 signale la construction d’une église (à l’emplacement actuel) en remplacement de l’église paroissiale de Cadaroscum (actuellement chapelle Caderot).

Cette construction a dû se faire en parallèle de celle des remparts de la cité. Plusieurs fois agrandie pour faire face à l’évolution de la population, elle porte visuellement les traces de ces différents ouvrages. Au style Roman originel ont succédé divers remaniements vers un style proche du classicisme.

Détruit par la foudre en 1973, le clocher a été restauré en 1992 flambant neuf avec sa flèche dressée vers le ciel. Il représente symboliquement le cœur de ville provençal.

C’est un des piliers de l’identité patrimoniale berroise.



Accès rapide